Le blog des chauffeurs

Sécurité dans l’espace public : Nous avons tous un rôle à jouer

18 juin 2019 / France

La sécurité de nos utilisateurs (chauffeurs comme passagers) est notre priorité. Afin de renforcer cet engagement, Uber s’est associé à HandsAway, une association qui a créé une application mobile gratuite permettant aux victimes et témoins de violences sexistes et sexuelles dans l’espace public de signaler une agression.

L’application Uber est désormais directement intégrée à l’application HandsAway. Les victimes d’agressions postant une alerte sur l’application HandsAway pourront se voir proposer une course directement prise en charge par Uber pour aller porter plainte et/ou se rendre dans un lieu sécurisé (en région Ile-de-France).

Suite à un traumatisme, la victime d’une agression sexiste ou sexuelle peut être totalement silencieuse, confuse, choquée, très expressive ou au contraire ne rien laisser paraître. Voici comment vous pouvez accueillir une utilisatrice de HandsAway :

  1. Il est important de ne pas commenter les réactions de la victime ou son état et de ne poser des questions que si la personne a engagé le sujet avec vous. C’est à la victime de décider si elle souhaite en parler.
  2. Dans une telle situation, la victime a besoin de se sentir dans un environnement sécurisé et compréhensif. Lui donner des conseils sur ce qu’elle aurait pu faire avant (être prudente, ne pas sortir si tard, ne pas boire, ne pas s’habiller ainsi, etc.) ou pendant l’agression (se débattre, crier, s’enfuir, etc.) pourrait générer un sentiment de culpabilité.
  3. Si la victime vous informe qu’elle a subi un contact physique non désiré, vous pouvez lui indiquer qu’elle peut aller voir un médecin / à l’hôpital et que des associations existent pour l’accompagner dans ses démarches.
  4. De même, vous pouvez lui communiquer le 3919 qui est un numéro de téléphone d’aide aux femmes victimes de violences gratuit, anonyme et ouvert 24h/24 7j/7. Vous pouvez les communiquer à la victime et lui rappeler.
  5. Enfin, vous pouvez attendre dans la voiture que la victime soit rentrée saine et sauve dans son lieu de destination avant de redémarrer.