Le blog des chauffeurs

Comment réussir la première impression lors d’une course ?

4 mars 2019 / Suisse

Lors d’une course, la première impression joue bien souvent un rôle clé : elle détermine la suite des échanges et permet de partir ou non sur de bons rails. Retrouvez les conseils de plusieurs chauffeurs expérimentés pour réussir le premier contact.

Restez naturel

C’est sans doute le conseil le plus simple et le plus évident. Les chauffeurs les plus appréciés sont ceux qui ne jouent pas de rôle et restent fidèles à eux-mêmes. Cette sincérité sera immédiatement perçue par les passagers qui pourront se mettre à l’aise plus facilement. Avec de la bienveillance et un partage sincère, vous aborderez la relation sereinement.

Chaque détail compte

Lorsqu’on rentre dans le détail, toute une série de réflexes permet d’améliorer la première impression.

Garder le sourire

Il est toujours bon de rappeler ce qui pourrait paraître évident. Un sourire permet d’établir un contact positif, avant même que vous ayez prononcé la moindre parole.

Un peu de tenue

Autre élément important que le passager remarque avant d’entrer dans le véhicule : votre tenue. Là encore, inutile d’en faire trop. De la simple chemise blanche bien repassée au costume-cravate, des vêtements élégants dans lesquels vous vous sentez-bien feront parfaitement l’affaire. Si vous êtes à l’aise, les passagers le seront aussi !

Choisir ses mots

Lors de la prise en charge, les premiers mots sont primordiaux. Au delà des politesses nécessaires, vous pouvez appeler vos passagers par leur prénom, puis leur préciser l’heure d’arrivée pour qu’ils se sentent accompagnés. Si vous proposez de l’eau ou des bonbons, n’hésitez pas à les inviter à se servir.

Rester souple

La capacité d’adaptation d’un chauffeur VTC détermine en grande partie la qualité de service qu’il est en mesure d’offrir. Certains passagers sont ouverts à la conversation et le font sentir, d’autres enverront des indices contraires, vous invitant à une course calme. Enfin, une ambiance musicale adaptée à l’humeur du passager fera toujours son petit effet. Et si vous avez des doutes, le plus simple est de demander !