Commencez à commander sur Uber Eats

Commander
Drive

Nous sommes là pour vous pendant la crise du coronavirus

8 avril 2020 / Belgique

À compter du 27 août 2021, nous n’acceptons plus de demandes d’aide financière dans le cadre du COVID-19. Retrouvez plus de ressources et d’informations relatives à la sécurité sur notre page concernant le COVID-19.


Le 17 avril, nous avons adapté notre politique ici.

Le monde entier traverse actuellement une période d’incertitude entourant le coronavirus. Nous savons que cette situation est particulièrement inquiétante pour les personnes qui dépendent de notre plateforme pour gagner leur vie. C’est pourquoi nous offrons de l’aide financière à tous les chauffeurs et les livreurs avec Uber qui sont atteints du COVID-19 ou qui sont placés en quarantaine individuelle par une autorité de santé publique en raison d’un risque de propagation du COVID-19. Cette aide financière est maintenant offerte à l’échelle mondiale.

Il s’agit certes d’une période difficile, mais nous sommes là pour vous soutenir.

– Andrew Macdonald, Senior Vice President, Rides and Platform


Foire aux questions

En quoi consiste la politique d’aide financière d’Uber pour les chauffeurs et les livreurs qui sont touchés par le COVID-19?

Si vous êtes un chauffeur ou un livreur avec Uber actif et que vous êtes diagnostiqué comme atteint du COVID-19 ou qu’une autorité de santé publique vous place en quarantaine en raison d’un risque de propagation du COVID-19, nous vous fournirons une aide financière pour une période maximale de 14 jours.

La situation entourant le COVID-19 évolue rapidement et nous nous attendons à ce qu’elle continue de se développer au cours des prochaines semaines, voire des prochains mois. Cette politique est en vigueur jusqu’au 6 avril 2020. À ce moment, nous réévaluerons la situation et publierons une politique révisée.

À quels critères les chauffeurs et les livreurs doivent-ils satisfaire pour être admissibles à cette aide financière?

Afin de pouvoir aider ceux qui en ont le plus besoin, nous vous fournirons une aide financière si vous êtes dans l’une des situations suivantes :

  1. Vous êtes diagnostiqué comme atteint du COVID-19.
  2. Une autorité de santé publique vous place en quarantaine individuelle en raison d’un risque de propagation du COVID-19;
  3. Une autorité de santé publique ou un professionel de la santé autorisé vous demande de vous mettre en isolement volontaire.
  4. Uber suspend l’accès à votre compte en raison de renseignements fournis par une autorité de santé publique révélant que vous avez reçu un diagnostic de COVID-19 ou que vous avez été en contact avec une personne atteinte du COVID-19.

De plus, vous devez avoir effectué au moins une course par le biais de la plateforme Uber dans les 30 jours précédant le 6 mars 2020, date à laquelle notre programme mondial d’aide financière a été annoncé.

Quel montant d’aide financière Uber offre aux chauffeurs et aux livreurs qui utilisent sa plateforme?

Puisque notre plateforme permet un horaire flexible, certaines personnes conduisent ou livrent avec Uber régulièrement, alors que d’autres effectuent seulement quelques courses échelonnées sur plusieurs mois. Nous voulons nous assurer que notre aide financière répond aux besoins de chacun de façon équitable. C’est pourquoi le montant d’aide que vous recevrez sera calculé en fonction de vos revenus quotidiens moyens des six derniers mois. Si vous utilisez la plateforme Uber depuis moins de six mois, vos revenus moyens seront calculés en fonction du montant gagné entre la date de votre première course et le 6 mars 2020.

Pour vous aider à comprendre ce que cela signifie pour vous, nous avons fait une estimation détaillée de l’aide financière que pourraient recevoir des chauffeurs situés à Bruxelles avec des revenus quotidiens différents au cours des six derniers mois. Le tableau ci-dessous présente la façon dont différents revenus quotidiens moyens font varier le montant d’aide financière qu’ils recevraient :

Revenus quotidiens moyens au cours des six derniers mois*Montant total d’aide financière pour un maximum de 14 jours
28,57 €/jour€ 400
64,28 €/jour€ 900
121,42 €/jour€ 1700
* La période de temps utilisée est plus courte si la première course a eu lieu il y a moins de six mois.

Tous les chauffeurs avec Uber admissibles résidant en Belgique recevront un paiement minimal de € 60, même s’ils n’ont effectué qu’une seule course. Le paiement minimal varie selon le pays.

Comme le démontre l’exemple ci-dessus, la flexibilité de la plateforme Uber signifie que les revenus quotidiens moyens peuvent varier considérablement d’un chauffeur ou d’un livreur à l’autre. Nous croyons que cette politique nous permet d’aider équitablement tant les personnes qui utilisent la plateforme de temps à autre pour augmenter leurs revenus que celles qui dépendent principalement de notre plateforme pour payer leurs factures.

Comment les chauffeurs et les livreurs qui pensent être admissibles à cette aide financière peuvent-ils la demander?

Il vous suffit de soumettre vos documents en cliquant ici. Nous étudierons et traiterons votre demande le plus rapidement possible.

Quels documents Uber requiert-elle pour déterminer l’admissibilité?

Pour qu’Uber puisse confirmer votre admissibilité, vous devez envoyer l’un des documents suivants :

  1. Un diagnostic de COVID-19 provenant d’un fournisseur de soins de santé autorisé ou d’une autorité de santé publique,
  2. Une demande d’isolement volontaire provenant d’un fournisseur de soins de santé autorisé ou d’une autorité de santé publique en raison d’un risque de propagation de la COVID-19. Les documents doivent indiquer de façon précise le risque de propagation du COVID-19 comme raison de votre isolement volontaire.

Si une autorité de santé publique informe Uber directement qu’un chauffeur ou un livreur a reçu un diagnostic de COVID-19 ou a été exposé au virus, nous inscrirons automatiquement le chauffeur ou le livreur en question à notre programme d’aide financière et il n’aura pas à nous fournir d’autres documents.

Une fois leur admissibilité déterminée, à quel moment les chauffeurs et les livreurs recevront-ils le montant d’aide?

Dans la plupart des cas, une fois que nous aurons confirmé l’admissibilité d’une personne, l’aide financière sera versée dans son compte dans les deux à cinq jours ouvrables suivants. Nous tenterons d’évaluer et de confirmer tous les documents soumis rapidement afin que chaque personne admissible reçoive son montant d’aide dès que possible.

De combien de temps les chauffeurs et les livreurs avec Uber disposent-ils pour s’inscrire à l’aide financière?

Vous pouvez soumettre une réclamation d’aide financière liée au COVID-19 dans les 30 jours suivant la date de votre diagnostic ou la date de début de votre quarantaine individuelle. Nous vous rappelons que cette politique est en vigueur jusqu’au 6 avril 2020. À ce moment, nous réévaluerons la situation et publierons une politique révisée.

Comment la politique sur l’aide financière sera-t-elle mise en œuvre dans différents pays?

Dans chaque pays, nous collaborerons avec des décideurs politiques, y compris les responsables de la santé publique au besoin, pour confirmer votre admissibilité si vous demandez de l’aide à travers ce programme.

Si vous résidez en Europe et que vous êtes malade, vous pourriez être indemnisé par le biais de l’assurance Protection partenaires avec AXA. Dans ce cas, le montant de cette couverture sera déduit de votre paiement d’aide financière. Pour en savoir plus sur la Protection partenaires, cliquez ici.

Qu’arrivera-t-il aux comptes Uber des chauffeurs et des livreurs admissibles à l’aide financière?

Si vous êtes admissible à l’aide financière, Uber suspendra temporairement l’accès à votre compte pour la période pendant laquelle vous recevez de l’aide financière. Si l’accès à votre compte est suspendu en raison d’un diagnostic de COVID-19 ou d’une quarantaine individuelle obligatoire en raison d’un risque de propagation du COVID-19, vous ne pourrez pas effectuer de courses pendant cette période afin de limiter le risque de transmission.

Que fera Uber pour aider les chauffeurs et les livreurs si une ville interdit les services d’Uber?

Si nos activités devaient cesser complètement dans une ville ou un pays en raison de la COVID-19, nous collaborerions avec les gouvernements locaux pour trouver une solution d’aide pour les chauffeurs et les livreurs avec Uber. La politique décrite ci-dessus n’est pas conçue pour être appliquée dans les cas de suspension importante des activités d’Uber dans une région ou une ville en particulier.

Les détails ci-dessus résument notre politique mondiale ayant pour but d’aider financièrement les chauffeurs et les livreurs avec Uber s’ils reçoivent un diagnostic de COVID-19 ou s’ils sont placés en quarantaine individuelle par une autorité de santé publique. Chaque pays peut avoir ses propres exigences pour respecter les lois, les règles et les pratiques commerciales locales, notamment concernant les documents signés par des fournisseurs de soins de santé, les ordonnances de santé publique et l’imposition des montants provenant de l’aide financière. Ce site ne décrit pas les exigences particulières de chaque pays. Uber peut adapter les critères d’admissibilité et les détails fournis concernant l’aide financière pour répondre aux exigences de chaque pays. Puisque la situation évolue rapidement, nous pourrions modifier cette politique, notamment le montant d’aide financière offert et les critères d’admissibilité, au fur et à mesure que les circonstances changeront.

Notre priorité demeure de contribuer à la sécurité et à la santé des communautés dans lesquelles nous exerçons nos activités. Nous vous rappelons que vous pouvez consulter notre site Web pour obtenir des ressources et l’actualité concernant notre plan d’intervention lié au COVID-19