Commencez à commander sur Uber Eats

Commander
Chauffeurs

Mise à jour de la politique d’aide financière dans le cadre du COVID-19

16 avril 2020 / Belgique

À compter du 27 août 2021, nous n’acceptons plus de demandes d’aide financière dans le cadre du COVID-19. Retrouvez plus de ressources et d’informations relatives à la sécurité sur notre page concernant le COVID-19.


Avec la diminution du nombre de personnes qui se déplacent, beaucoup d’entre vous gagnent moins que d’habitude. C’est pourquoi nous avons développé des ressources pour vous aider à demander plus facilement l’aide financière que vous pouvez désormais obtenir auprès de nombreux gouvernements. 

Si vous êtes toujours sur la route, vous fournissez des services essentiels pendant cette période, par exemple en permettant à des travailleurs de première ligne de se rendre à leur travail ou en livrant de la nourriture aux personnes à domicile. Pour vous aider à assurer votre sécurité, nous avons commencé à distribuer des cloisons de séparation en plastique aux chauffeurs et nous avons rendu possible le remboursement des produits désinfectants. Nous avons également lancé le Hub COVID-19, un portail d’informations dans l’application consacré à la sécurité et mises à jour de notre part.

Au cours du dernier mois, nous avons offert une aide financière aux chauffeurs et coursiers testés positifs au COVID-19 ou personnellement appelés au confinement par un médecin ou une autorité de santé publique. Nous avons dû rapidement mettre en place et annoncer cette politique, malgré les informations limitées dont nous disposions, car le plus important était pour nous de vous aider le plus tôt possible.


Nous avons donc décidé de mettre à jour cette politique et de procéder à deux changements :

  1. Nous concentrons nos efforts de soutien sur les chauffeurs et coursiers qui continuent à travailler activement durant cette crise.
  2. Nous étendons l’admissibilité aux chauffeurs et coursiers qui ont été personnellement appelés au confinement en raison d’un état de santé les rendant plus vulnérables face au COVID-19. Comme davantage de personnes seront admissibles, nous avons choisi d’établir un paiement maximal par personne afin d’améliorer la viabilité de cette nouvelle politique sur la durée.

Cette nouvelle politique sera effective à compter d’aujourd’hui pour tous les chauffeurs et coursiers actifs en Belgique. Si vous êtes un chauffeur qui conduisez pour un partenaire, l’aide financière sera versée sur le compte de votre partenaire. Vous devrez demander à celui-ci de vous transférer ce montant.

Demande d’aide en vertu de la nouvelle politique


Pour pouvoir en bénéficier, vous devez soumettre un justificatif écrit émanant d’un médecin agréé ou d’un agent de santé publique attestant que :

  • vous êtes actuellement atteint(e) d’une infection au COVID-19 ;
  • vous avez été personnellement appelé(e) au confinement en raison d’une suspicion d’infection au COVID-19 ;
  • vous avez été personnellement appelé(e) au confinement en raison d’un état de santé vous rendant plus vulnérable face au COVID-19.

Vous trouverez ici les démarches à effectuer pour obtenir une aide financière. Nous nous efforcerons de traiter votre demande sous sept jours ouvrables. Avant de soumettre votre demande, lisez attentivement toutes les conditions requises détaillées sur la page mentionnée ci-dessus. Une fois votre demande envoyée, votre compte Uber sera temporairement suspendu par mesure de sécurité afin de contribuer à limiter la propagation du COVID-19. Même si votre compte est suspendu, nous devrons examiner votre demande pour savoir si vous pouvez prétendre à une aide financière.

Changements apportés à notre politique d’aide financière.

Ancienne politiqueNouvelle politique

Critères d’admissibilité

Pour être admissibles, les chauffeurs et coursiers devaient avoir effectué une course ou une livraison au cours des 30 jours précédant le 6 mars, date à laquelle nous avons annoncé la politique.

Vous devrez avoir effectué une course ou une livraison sur la plateforme Uber au cours des 30 jours précédant la date indiquée sur votre justificatif, ou avant la date à laquelle vous avez contacté Uber afin d’obtenir une aide financière. La première de ces éventualités prédomine. Avec ce changement, nous aspirons à concentrer nos efforts d’aide sur les chauffeurs et coursiers qui continuent à travailler durant cette crise et sont confrontés à un plus grand risque.

Période prise en compte pour le calcul du paiement

Pour chaque chauffeur ou coursier, le paiement était calculé en fonction de ses revenus hebdomadaires moyens au cours des 6 mois précédant le 6 mars.

Nous tiendrons compte de vos revenus hebdomadaires moyens au cours des 3 mois précédant votre demande d’aide.

Montant maximal du paiement individuel

Nous fournissions jusqu’à 14 jours d’aide en nous basant uniquement sur l’historique des revenus du chauffeur ou du coursier en question.

Nous continuerons à offrir jusqu’à 14 jours d’aide financière, mais un montant maximal sera établi. Celui-ci dépendra des revenus moyens de l’ensemble des chauffeurs et coursiers dans chaque ville, et sera donc différent d’une ville à l’autre.

Nous sommes conscients qu’à cause de ce montant maximal par personne, certains des chauffeurs et coursiers les plus actifs ne pourront pas recevoir l’équivalent de leurs revenus habituels avant la pandémie de COVID-19. Mais en étendant l’admissibilité de cette aide, nous espérons qu’elle pourra apporter un peu de réconfort à davantage de chauffeurs ou coursiers et à leur famille.

Veuillez noter que nous continuerons également à vous accorder un paiement minimum de 60€  si vous conduisez ou livrez en Belgique, même si vous n’avez effectué qu’un seul voyage dans les 30 jours précédant votre demande.

En outre, les chauffeurs  indépendants et les livreurs en Europe qui ont une maladie confirmée peuvent bénéficier de prestations supplémentaires grâce à la couverture “Partner Protection” d’AXA. Cette couverture pourrait prolonger le soutien financier au-delà de 14 jours. Pour ceux qui y ont droit, Uber s’assurera que vous soyez couvert dès le premier jour et que vous receviez des paiements complémentaires d’AXA (si nécessaire) pendant qu’ils traitent votre demande d’indemnisation.

Tandis que nous sommes confrontés à une crise sans précédent, vous offrez un service primordial et nous nous engageons à rester à vos côtés. Nous continuerons à avancer pas à pas et à apprendre de nos expériences. Nous ne pouvons pas prédire ce que nous réservent les mois à venir. C’est pourquoi il nous faudra rester attentifs, tenir compte de vos retours et mettre à jour régulièrement notre politique d’aide financière en lui apportant les changements nécessaires.

Cette mise à jour a été annoncée le 17 avril 2020 en Belgique. Pour consulter la politique originale, voir ici.


Les informations ci-dessus résument notre approche globale concernant l’aide financière apportée aux chauffeurs et coursiers qui seraient testés positifs au COVID-19 ou personnellement appelés au confinement par une autorité de santé publique. Chaque pays peut avoir ses propres exigences en fonction des lois, réglementations et pratiques commerciales locales concernant notamment les documents émis par des prestataires médicaux, les injonctions de santé publique ou l’imposition des aides financières. Ce site ne fait pas état des exigences spécifiques à chaque pays et il est possible qu’Uber doivent ajuster les critères et détails décrits ici concernant l’aide financière pour se conformer à ces exigences. L’Inde et le Royaume-Uni sont soumis à des politiques différentes. Étant donné la rapidité d’évolution de la situation, nous serons peut-être également amenés à modifier cette approche, notamment le montant de l’aide et les critères requis, à mesure que les conditions changeront.