Le blog des chauffeurs

Musique à bord, comment ne pas se tromper ?

10 décembre 2018 / France

Tout comme la propreté du véhicule et la première impression que vous renvoyez au client, la musique est un élément qui a toute son importance ! Volume sonore, choix de la musique, nuisances extérieures : le son joue un rôle immédiat sur l’humeur du passager. Alors, comment créer une ambiance agréable à bord du véhicule ? Nous partageons avec vous quelques conseils.

Mettre le passager à l’aise.

L’objectif principal est de faire en sorte que le passager se sente comme chez lui. Pour cela, le meilleur moyen reste encore de lui demander ce qu’il souhaite écouter. Au moment d’entamer la conversation, après les politesses de rigueur, vous pouvez aborder la question de la musique. Souhaite-il voyager en silence ? A-t-il une radio préférée ? Veut-il mettre sa propre musique ? Comme pour le temps de parcours ou le choix du trajet, mettre le passager dans une situation de contrôle est une bonne manière d’entamer la course.

Rester simple

De manière plus générale, ou si le passager reste indifférent, plusieurs options s’offrent à vous. Certains indices peuvent vous orienter sur les volontés du client. Il est au téléphone ou il vient de vous mentionner son mal de tête ? Il est sans doute préférable de ne pas mettre de musique du tout. Il ne vous a pas donné d’indication précise ? Privilégiez une musique neutre ou sans parole, pour créer une ambiance agréable. Les musiques comme le jazz sont conçues pour être faciles d’écoute.

Quel que soit votre choix, il est toujours préférable de régler la musique sur un volume faible, pour ne pas déranger vos passagers. Dans le même ordre d’idée, n’oubliez pas de couper le son du GPS, qui n’est pas particulièrement agréable.

Au delà de ces quelques options et conseils, la priorité reste de créer une atmosphère plaisante. Pour cela, il n’y a pas de recette, si ce n’est de rester à l’écoute et flexible tout au long du trajet !*

*Attention, la diffusion de musique dans votre environnement professionnel peut donner lieu au paiement de droits à de la SACEM. Renseignez-vous !