Entreprise

Les VTC business, une alternative aux multiples avantages

31 mai 2019 / France
Les VTC business ont permis d’accroître la qualité de service, la sûreté des voyageurs et assurent aux entreprises des économies.

Naissance d’un service

À la suite à d’une grève majeure en 1936, la profession des taxis a été réglementée en 1937, faisant ainsi naître cette double spécificité française : le monopole et le numerus clausus. Jusqu’en 2009, l’évolution de ce numerus clausus n’a quasiment pas augmenté. Aussi, porté par l’essor des acteurs de l’économie digitale, les années 2011 et 2012 ont vu l’émergence de quelques 13 000 sociétés de transport de personnes.

Ce fort développement des VTC a dû être réglementé pour apaiser les tensions qui en sont nées. Capitalisant sur les besoins massivement exprimés par les voyageurs, les VTC ont très vite conquis leurs utilisateurs et, s’agissant des VTC business, les voyageurs d’affaires.

La loi est ainsi venue encadrer le transport public particulier de personnes (T3P), d’abord en 2014 avec la loi Thévenoud puis en 2017 avec la loi Grandguillaume. La loi Grandguillaume, promulguée le 29 décembre 2017, est entrée en application le 1er janvier 2018, avec pour objectif de pacifier le secteur du T3P en harmonisant notamment les conditions d’accès aux professions de VTC et de taxi. Les exigences permettant l’accès à la profession des chauffeurs VTC (examen notamment) ont été renforcées, de même que les obligations de vérification pesant sur les centrales de réservation utilisées par les chauffeurs et sociétés de transport de VTC, telles qu’Uber.

Digitalisation du service

Parallèlement, la révolution technologique fait son œuvre et vient elle aussi bouleverser le mode de fonctionnement des voitures avec chauffeur. En 2008, la compagnie des Taxis bleus ouvre la voie avec la mise en place de la première application mobile. Il s’agit dans un premier temps d’une application de géolocalisation, ce n’est qu’en 2010 que le mobile deviendra un véritable canal de réservation.

Les centrales de réservation comme Uber, vont utiliser toutes les opportunités technologiques qui permettront une amélioration des services et notamment de la sûreté des voyageurs. L’outil de géolocalisation permet non seulement aux voyageurs de mesurer leur temps d’attente avant la prise en charge mais est aussi un argument de sûreté dans le cadre de la politique voyage d’une entreprise. L’utilisation maîtrisée du numérique permet à Uber d’accroître sa précision et de garantir la sûreté des voyageurs.

S’agissant de l’offre Business, les centrales de réservation de VTC telles qu’Uber assurent ainsi aux entreprises une prise en charge pratique de la sûreté mais aussi la promesse d’économies grâce aux tarifs négociés. Concernant la sécurité du collaborateur à bord du véhicule et la gestion des déplacements, les centrales de réservation en ligne offrent la possibilité d’identifier le conducteur et le véhicule une fois la commande acceptée, la note d’évaluation du conducteur, la géolocalisation du véhicule réservé, la traçabilité de la course, l’horaire prévisionnel d’arrivée à l’adresse de prise en charge et à la destination, les transactions dématérialisées, les bilans qualité et reportings téléchargeables depuis l’application. Le développement et la montée en gamme des VTC a permis d’accroître la qualité des prestations de services de l’ensemble des acteurs du secteur.

Uber for Business, notre solution dédiée aux entreprises et aux voyageurs d’affaires, c’est avoir accès à :

  • la création d’un profil personnalisé pour séparer ses comptes personnel et professionnel ;
  • la présence d’un tableau de bord détaillé pour suivre ses dépenses de transport ;
  • pour l’entreprise, configuration possible des règles de déplacement afin de toujours rester dans la politique voyage ;
  • l’accès à la business class ;
  • la commande de courses pour autrui ;
  • l’intégration native et automatisé avec Concur, permettant ainsi un vrai gain de temps pour les collaborateurs.