Le blog des chauffeurs

Nos conseils pour une prise en charge réussie

26 février 2019 / France

La prise en charge d’un passager démarre bien avant le début d’une course. Découvrez nos conseils pour maîtriser cet aspect primordial d’un service réussi.

La route est bloquée, comment réagir ?

Vous vous apprêtez à rejoindre votre passager mais un camion de livraison bloque la rue ? Prévenez simplement votre passager par message dans l’application ou appelez-le pour le prévenir. On est toujours plus compréhensif lorsque l’on connaît les raisons d’une attente prolongée.

J’arrive au point de rendez-vous, quelle est l’approche idéale ?

Une fois sur place, si votre passager n’est pas au point de rendez-vous, il est recommandé de lui laisser un peu de marge avant de le contacter. Un laps de 2 minutes peut être idéal sur UberX. Au delà de 4 minutes, toujours sur UberX, le temps d’attente lui sera facturé 40 centimes par minute d’attente supplémentaire. Vous ne perdez donc rien à patienter.

Sur UberPool, le temps d’attente est déjà limité à 2 minutes. Vous pouvez alors contacter votre passager dès votre arrivée. Une fois le délai écoulé, libre à vous de repartir.

Le client est là, comment puis-je réaliser la meilleure prise en charge ?

Vous avez localisé votre passager ? Si vous voyez qu’il est chargé, n’hésitez pas à sortir du véhicule si vous pouvez le faire en toute sécurité.

Avant de démarrer la course, assurez-vous qu’il s’agit de la bonne personne en lui faisant valider son prénom, surtout lors des périodes de forte demande, pour être sûr de ne pas prendre en charge la mauvaise personne.

Et maintenant, comment bien démarrer la course ?

Les chauffeurs les plus appréciés sont ceux qui semblent le plus à l’aise. Comme dans toute relation, privilégiez la bienveillance et restez naturel. Le sourire est bien souvent le chemin le plus rapide entre deux personnes. Chaleureux, il mettra toutes les chances de votre côté.

Lors de la prise en charge, les premiers mots sont essentiels. Préciser l’heure d’arrivée peut être une petite attention qui participe à la construction d’une relation de confiance.

Enfin, certains passagers souhaitent discuter quand d’autres préfèrent voyager en silence. Dans la plupart des cas, il est préférable d’éviter les sujets sensibles tels que la politique ou la religion. Quant à l’ambiance musicale, vous pouvez l’adapter aux souhaits du passager : cela permettra à coup sûr de faire meilleure impression !