Le blog des chauffeurs

Nos engagements pour une mobilité durable

8 septembre / France

Ces derniers mois, nous avons échangé avec les chauffeurs à travers un sondage et des tables rondes virtuelles au sujet de la transition énergétique. Vous avez été plusieurs milliers à nous répondre. Voici les résultats de ces échanges.

En France, le secteur des transports représente près de 30% des émissions de gaz à effet de serre. C’est l’une des principales causes du réchauffement climatique.  Nous agissons dès maintenant avec des engagements concrets pour développer une mobilité durable :

  • 50% de véhicules électriques sur l’application fin 2025
  • Zéro véhicule diesel dès 2024
  • Un Plan pour la Mobilité Électrique de 75 millions d’euros pour aider les chauffeurs à transitionner vers l’électrique

Un plan d’action progressif

Lors de nos échanges, plusieurs chauffeurs nous ont expliqué qu’ils étaient pour une interdiction des véhicules diesel sur l’application, mais qu’elle devait se faire progressivement, pour que tous les chauffeurs aient le temps de transitionner. 

Voici le plan d’action pour qu’il n’y ait plus aucun véhicule diesel sur l’application en 2025 :

  • 2021 : l’ajout de véhicules diesel neufs sur l’application, c’est-à-dire de véhicules immatriculés en 2021, sera interdit, et les véhicules diesel de plus de 6 ans ne seront plus autorisés.
  • 2022 : L’ajout de véhicules diesel, qu’ils soient neufs ou non, ne sera plus autorisé. Les véhicules actifs auparavant seront toujours autorisés.
  • 2024 : interdiction de tous les véhicules diesel sur l’application

Nous annonçons ces changements dès maintenant pour permettre aux chauffeurs d’anticiper : en interdisant l’ajout de véhicules diesel neufs dès 2021, nous nous assurons qu’aucun chauffeur n’achètera de véhicules diesel qu’il ne pourrait plus utiliser à partir de 2024.

Vous accompagner dans la transition électrique

Le premier frein à la transition est le coût du véhicule électrique. Pour compléter les aides à l’achat mise en place par les régions et le gouvernement, nous créons un Plan pour la Mobilité Électrique dont l’objectif est d’apporter une subvention supplémentaire aux chauffeurs dans l’achat d’un véhicule électrique.

Travailler avec des acteurs reconnus de la mobilité électrique

Uber a conclu avec Renault & Nissan, dans le cadre de leur Alliance, un protocole d’accord européen afin de faciliter l’accès aux véhicules électriques aux chauffeurs VTC. Il s’agira notamment de faire découvrir aux chauffeurs les modèles 100% électriques Renault et Nissan à l’occasion d’essais de véhicules et de leur faire bénéficier de conditions commerciales attractives. Les chauffeurs pourront par exemple choisir de rouler en Nissan Leaf (jusqu’à 385 km d’autonomie en cycle mixte) ou Renault Zoe (jusqu’à 395 km d’autonomie en cycle WLTP mixte).

En quoi consiste nos partenariats pour faciliter la recharge ?

Quand et comment pourrais-je bénéficier de ces offres ?

Réponses aux autres questions fréquentes

Vous ne trouvez pas de réponse à votre questions dans la FAQ ci-dessous ? Vous pouvez contacter nos équipes support via la rubrique Aide de votre application.

Plan pour la Mobilité Électrique

L’interdiction progressive des véhicules Diesel