Commencez à commander sur Uber Eats

Commander
Business

Baromètre de l’expérience collaborateur 2022 : consécration d’une innovation RH 

3 juin / France

Depuis la crise sanitaire, les priorités et les attentes des salariés ont nettement évolué. Et pour cause, on constate désormais une recherche importante d’écoute et de considération, ainsi qu’un cadre de travail favorisant le bien-être et la créativité. Avec des services RH en pleine restructuration, la réponse appropriée semble être l’expérience collaborateur (EX). Zoom sur les résultats de la 5ème édition du Baromètre de l’expérience collaborateur 2022, édité par Parlons RH en partenariat avec Uber for Business !

L’expérience collaborateur : toujours plus d’entreprises la pratiquent 

Voilà une notion qui ne cesse d’alimenter les discussions entre collègues et qui occupe toute les pensées… Parce qu’elle est devenue une véritable référence en matière d’équilibre vie professionnelle / vie personnelle, l’expérience collaborateur convainc aujourd’hui bon nombre de responsables RH

En 2022, 50 % des professionnels des ressources humaines évoluent dans une organisation ayant mis en place une démarche d’expérience collaborateur. Ils étaient seulement 25 % en 2019. En 3 ans, la proportion des « pratiquants » a donc doublé, passant d’un quart à la moitié des entreprises interrogées.

D’un point de vue sectoriel, les entreprises de l’industrie et de la construction (30 %), de l’hôtellerie-restauration (33 %), du commerce, des transports et de la logistique (40 %) et des services aux particuliers (42 %) restent encore en retrait. À contrario, les services aux entreprises (52 %), le secteur informatique, communication, télécommunications et médias (54 %) mais aussi la banque et l’assurance (64 %) détiennent une belle avance.

Pour la suite de cet article, notez que les entreprises ayant pris la décision de changer leur organisation, par le biais de l’expérience collaborateur, seront nommées « pratiquantes » en opposition aux « non-pratiquantes ». 

Le télétravail et le travail hybride : une organisation optimisée 

Dans une enquête LinkedIn mettant en exergue les fortes attentes des salariés quant à leur condition de travail, on apprend que 87 % aimeraient pouvoir télétravailler à mi-temps. La notion de travail hybride, avec du présentiel et du télétravail, et celle de la flexibilité des horaires sont devenues des valeurs clé de l’expérience collaborateur. 

Indispensables pendant la crise sanitaire, ces valeurs se sont ensuite développées par l’application du télétravail et du travail hybride, mais aussi grâce à la formation des managers. 75 % des entreprises pratiquantes ont d’ailleurs initié ces derniers au management à distance, et laissent à l’appréciation des salariés le choix des jours de télétravail.

Équilibre vie pro / vie perso : le respect s’impose 

Les entreprises pratiquantes investissent davantage dans la conciliation vie professionnelle / vie personnelle. En effet, elles recourent aux horaires flexibles à 80 % ( 53 % pour les non-pratiquantes), au flex office à 51 % (contre 22 %), aux horaires de réunion aménagés à 63 % (versus 28 %).

Bien d’autres aménagements et avantages sont consentis aux employés de ces sociétés. À titre d’exemple, les parents d’enfants en bas-âge bénéficient d’aides à la garde d’enfants dans 38 % des entreprises pratiquantes, contre seulement 6 % des non-pratiquantes.

L’engagement des collaborateurs augmente

La notion d’engagement des collaborateurs permet aux entreprises de se différencier de la concurrence. Ce sentiment d’appartenance en entreprise, qui prend en compte leurs attentes professionnelles et personnelles, augmente naturellement l’engagement des salariés.

S’il est plus souvent accru dans les entreprises pratiquantes que dans les non-pratiquantes, il s’est aussi moins fréquemment dégradé ! Effectivement, les salariés des entreprises pratiquantes ont bien mieux réagi à la crise. On constate un niveau d’engagement supérieur à celui de fin 2020 avec 12 points d’écarts en faveur des pratiquantes.

Vous souhaitez des collaborateurs plus impliqués et engagés ? Découvrez les solutions Uber for Business pour les ressources humaines

Une fonction RH en mal d’affirmation

Les professionnels des ressources humaines, qui ont répondu à l’enquête pour Les professionnels des ressources humaines, qui ont répondu à l’enquête pour l’élaboration du Baromètre de l’expérience collaborateur 2022, ne considèrent pas, pour ⅓ d’entre eux, le ou la DRH comme élément majeur dans la mise en place de l’EX. En effet, seuls 66 % des entreprises pratiquantes confient la gestion du projet « expérience collaborateur » à leurs acteurs RH. Le tiers restant préfère la déléguer à un membre de la direction ou à un responsable dédié. 

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à télécharger en intégralité le baromètre national « L’Expérience Collaborateur à l’heure de l’hybridation du travail : consécration d’une innovation RH ». Vous y trouverez toutes les réponses à vos questions sur l’expérience collaborateur et le « monde d’après ».