Témoignages

Suspension de l’application Uber à Paris mardi 9 février

8 février 2016 / Paris

Des milliers de chauffeurs qui utilisent les applications comme Uber, Chauffeur-Privé ou SnapCar se sont rassemblés à Paris ces derniers jours. Ils s’opposent aux décisions du Premier ministre qui mettraient plus de 10 000 chauffeurs professionnels au chômage.

 

De nombreux chauffeurs nous ont sollicité, et en signe de soutien nous avons décidé d’interrompre le service à Paris demain. Ainsi, il sera impossible de commander une voiture mardi 9 février de 11h à 15h (UberEATS reste disponible).

Nous comprenons que cela peut être très gênant pour beaucoup d’entre vous, et nous vous prions de bien vouloir nous en excuser. Mais la décision du Premier ministre aurait pour conséquence de mettre 10 000 chauffeurs au chômage, alors qu’ils travaillent avec des autorisations administratives délivrées par l’Etat depuis des années. Le Gouvernement bloque aussi l’essor des VTC alors que le secteur peut créer 70 000 emplois selon le rapport parlementaire Thévenoud (avril 2014).

Nous vous invitons à soutenir tous ces chauffeurs en postant un tweet avec le #laissezlestravailler. Nous leur transmettrons ensuite vos messages.

JE SOUTIENS
LES CHAUFFEURS


Nous vous tiendrons informé(e) de l’évolution des évènements.

Merci pour votre compréhension,

L’équipe Uber